Prefecture ; Calcialiment ;nuisances ; pleudihen ; Cotes d Armor;Bord de rance , CODI ; Pays de rance

lettre au prefet du 11 02 2008

  <script type="text/javascript">
var gaJsHost = (("https:" == document.location.protocol) ? "https://ssl." : "http://www.");
document.write(unescape("%3Cscript src='" + gaJsHost + "google-analytics.com/ga.js' type='text/javascript'%3E%3C/script%3E"));
</script>
<script type="text/javascript">
try {
var pageTracker = _gat._getTracker("UA-8297515-1");
pageTracker._trackPageview();
} catch(err) {}</script>

Leforgeoux Serge                                                                 Pleudihen le 11 02 2008

La gare

22690 Pleudihen sur Rance

 

référence : SCP/UT/B003952

 

                                                                                Pour la Préfecture

                                                                 affaire suivie part : Mr Claude Thomas

                                                                                              : Mr Etienne Desplanques

 

 

Monsieur le Préfet

 

Est-ce que c'est pour faire bonne figure devant la Présidence de la République que vous me répondez? Car de vos services les réponses aux questions ce font rares et le plus souvent à l'inverse des textes officiels que vous devez faire appliquer .

 

En réponse a vos remarques je vous ferais constater que si les 28 et 40 décibel que vous citez était exact il n y aurait aucune réclamation pour nuisance .Par contre je vous signale que ces normes au sujet de l expert que nous avons requis et que vous citez sont les moments d accalmie et que la conclusion du rapport est que les nuisances sont largement au dessus des normes en vigueur . Et la encore je constate que vous citez que ce qui vous arrange comme d habitude

 

Pour ce qui est des contrôles du Bureau Véritas que nous n'avons cesser de dénoncer depuis des années se font l'usine au ralenti et les manutentions pour le chargement des camions (3 en général au lieu de 8 ) se font délicatement avec chariot élévateur sur pneumatiques contrairement au chargement habituel qui se fait avec transpalettes a roulettes pleines qui font un bruit d'enfer au passage sur les tabliers métalliques des camions ( Pour un camion de 20 palettes cela fait 80 passages sur le tablier )

 

Vos réponses au sujet de cette entreprise démontre bien que vous faites tout pour la défendre et cela a l'encontre des textes en vigueurs , je vous rassure nous ne voulons pas mettre en péril les emplois , mais que nous ,voisin et en zone d'urbanisme nous avons le droit de vivre dans le calme ce qui est défini par la loi . Alors que faire ? un autre contrôle ( bidon ) ??nous allons encore le dénoncer et on reviendra encore au même point . Alors comme a ce jour vous n avez rien fait et rien proposé pour arranger la situation , Moi je propose simplement que l exploitant prenne exemple sur d autre entreprises afin d isoler les bâtiments qui sont actuellement en tôles , pour les machines bruyantes il excites des calfeutrages , pour les vibrations ressenties surtout la nuit il faudrait revoir je pense les fixations des machines au sol ,et surtout pour de ce qui est le point noir ( le plus bruyant ) ce serait de transférer les quais ( qui sont actuellement face au habitations et ou la route communale est leur lieu de manoeuvre) a l arrière du bâtiment ou il n'y a aucune habitation . Après la suppression des quais il serait bien que l exploitant remettre en place le bosquet d arbres qui est stipulé dans l'étude d'impact et qui avait pour but de protéger les voisins des nuisances

 

Pour une fois j'espère que l'administration fera quelque chose pour nous soulager de ces nuisances mais il est certain que je continuerai a me battre et pourquoi pas aller au niveau européen

 

Je vous prie d'agréer Monsieur , l'expression de mes sentiments distingués .

 

 

 

Pièce jointe : CD Accès au quai avec votre autorisation donc votre responsabilités

Votre adresse IP est Adresse IP offerte par ActuLab. Script gratuit...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×